Système filtrant pour hospitalisations à haute isolation

Pour atteindre le niveau de performances requis pour le traitement des patients immunodéficients, il est nécessaire d’utiliser un flux unidirectionnel dans la variante horizontale.
Le flux d’air doit atteindre d’abord le patient, puis le personnel juste avant d’être repris, de manière à empêcher la contamination du patient par le personnel qui travaille ainsi toujours en aval de la zone de respiration du patient.
Dans cette configuration, tout l’espace occupé par le patient est ventilé par l’air filtré par les filtres HEPA H14.

Pour atteindre le niveau de performances requis pour le traitement des patients immunodéficients, il est nécessaire d’utiliser un flux unidirectionnel dans la variante horizontale.
Le flux d’air doit atteindre d’abord le patient, puis le personnel juste avant d’être repris, de manière à empêcher la contamination du patient par le personnel qui travaille ainsi toujours en aval de la zone de respiration du patient. Le diffuseur filtrant occupe tout le mur à la tête du lit. L’air à la sortie du diffuseur traverse l’espace occupé par le patient et sort par la trappe située aux pieds du lit du patient et composée d’une paroi en métal déployé qui laisse passer l’air. Le flux qui traverse la trappe doit passer par le personnel qui s’apprête à entrer dans la zone du patient hospitalisé en créant une barrière à la contamination, puis il est dirigé vers la reprise par le module de ventilation.
Dans cette configuration, tout l’espace occupé par le patient est ventilé par l’air filtré par les filtres HEPA H14.
Le fonctionnement du bloc en journée est garanti par un débit d’air global capable de conserver une vitesse moyenne dans la section du bloc de 0,36 m/s et un niveau sonore inférieur à 48 dBA.
En régime nocturne, le débit d’air est réduit jusqu’à une valeur garantissant un niveau sonore plus bas et amenant la vitesse moyenne à 0,15 m/s, soit 147 vol/h.

L’installation pour le traitement de l’air émis dans l’environnement se compose des éléments suivants:

  • un diffuseur filtrant sur mur;
  • une grille d’aspiration de l’air renouvelé par la zone filtrée;
  • une batterie de refroidissement sensible pour réduire les charges thermiques produites par les ventilateurs de recirculation;
  • un silencieux de reprise;
  • un module de ventilation;
  • un silencieux de soufflage.
    Figura_3

Figura_3bis

Diffuseur filtrant
Le diffuseur filtrant qui couvre tout le mur se compose d’une structure en acier inox AISI 316L dont les composants sont scellés et étanches. Le plénum est posé derrière le mur et s’intègre à la maçonnerie traitée à cet effet. La surface de sortie de l’air est occupée par des filtres HEPA H14, conformément à la norme EN 1822, équipés d’un égalisateur de flux en tôle perforée. Le mur inclut également tous les passages pour les prises des gaz médicaux, les prises électriques et le plafonnier de tête de lit.
Afin de réduire le risque de contamination du malade au cours des pratiques habituelles, tous les objets utilisés par le patient sont passés dans un passe-matériel avec un flux unidirectionnel et des lampes UV germicides pour la stérilisation. Ce dispositif est placé de manière à permettre au patient de récupérer les objets lorsqu’il est assis sur le lit.

  • Surpression pour préserver le malade
  • Flux horizontal qui permet au médecin de rester toujours en aval du patient
  • Classe ISO
  • Sécurité des installations

Condizioni generali di vendita

Condizioni generali di acquisto

General Conditions of Purchase